Une nouvelle étoile dans le ciel de la musique ivoirienne. La talentueuse chanteuse à voix, Sarah Liz, a sorti son premier single intitulé « L’eau que tu as bue », disponible sur les plateformes de téléchargement de musique depuis le 12 mai 2022.

 

"L’eau que tu as bue" est un opus qui à coup sûr fera parler de lui. La chanteuse exprime à travers cette chanson la tournure que peuvent prendre les rapports entre personnes.


"Apprenez à quitter la vie des gens sans créer de drames. Les amitiés et relations échouent tous les jours. Arrêtez de salir les gens parce que les choses n’ont pas marché entre vous", confie Sarah Liz.


 

Originaire de l'ouest de la Côte d'Ivoire comme l’indique son patronyme Guéhi, la petite Christelle est piquée par le virus de la musique à l’âge de 12 ans. Elle est fan de son ainée qui évolue avec le groupe musical de l’église qu’elles fréquentent. Elle apprend vite et bien et décide à 23 ans de montrer son talent en participant à Star Karaoké 2014, une émission télé dédiée aux jeunes talents.


A partir de cette émission concours, elle ne va plus s’arrêter. Elle écume les piano bars d’Abidjan, fait de la chanson sa profession, puis se lance à la conquête de l’Afrique à travers le concours "The Voice Afrique Francophone".


Depuis 2017, elle a intégré l’équipe de Nostalgie Fun devenant une des voix de l’une des meilleurs radios de la Côte d’Ivoire.


L’artiste est dans une bonne dynamique, faisant des apparitions télé, étant reconnue comme une interprète talentueuse. Elle s’apprête à franchir un cap quand son père décède en mai 2021. Coup dur.


Un an après, c’est plus que revigorée que la fille de feu Bernard Guéhi, se lance dans une carrière solo.


"C’est un album coloré avec de la variété urbaine et de l’afro beat que j’annonce à travers ce single et 2 autres qui vont suivre", clame Sarah Liz, sûre que "les ivoiriens vont se retrouver" à travers ses chansons.