Le mercredi 29 juin 2022, l’artiste ivoirien coupé-décalé, Aboubakar Doumbia alias Abou Nidal, a annoncé via les réseaux sociaux, la célébration de ses 20 ans de musique, prévue pour le 28 juillet prochain à Abidjan. Créant la polémique, les internautes estiment que depuis quelques années, le chanteur n’a pas eu d’actualité qui attire l’attention des mélomanes. Lors d’un échange à bâton rompu, le genevois du coupé-décalé, nous a déclaré que le spectacle de ses 20 ans de musique revêt d’un caractère social. L'accès sera uniquement sur invitation.

 

"Je suis l'un des précurseurs du coupé-décalé avec Douk Saga, Molare, Lino Versace, Borosangui et bien d’autres, mais moi je vivais à Genève en Suisse, où je faisais la promotion de ce nouveau genre musical" a fait savoir l’artiste.

 

Il précise que, c’est à partir de 2006 que les ivoiriens le découvre avec son titre « la chaussure qui parle » qui avait pour but de mettre en exergue la tenue vestimentaire, étant donné qu’à cette époque, il était tenancier de boutique. Ce qui ne l’empêche pas de produire, de nombreuses chansons.

 

En 2010, à la faveur d’une invitation à un festival de lutte contre le VIH à travers le football au Mali, il est fasciné par le projet, et décide de le reproduire en Côte d’Ivoire. "De retour à Abidjan je mets en place une fondation en 2013, qui est axée sur la santé et l’éducation des enfants" explique l’artiste. L’idée de la fondation est de permettre aux enfants issus des familles démunies, de se scolariser.

 

En 2017, il crée le Wara Tour qui vise à célébrer l’excellence en milieu scolaire, à travers une campagne itinérante dans plusieurs villes de la Côte d’Ivoire. Une tournée qui attache un point d’honneur à la sensibilisation des parents, des élèves et du corps enseignant sur les maux qui minent l’école ivoirienne.


 

"L’édition 2022 du Wara Tour, a pour thème « tous engagés pour une école de mérite et de qualité ». Nous avons parcouru 10 villes de Côte d’Ivoire et les 02 meilleurs élèves de chaque Direction Régionale de l’Education Nationale (DREN), seront récompensés au cours de la cérémonie de clôture, en marge du concert" renchérit-il.

 

"En plus de mes 20 ans de musique, le spectacle du 28 juillet va aussi marquer les 20 ans du mouvement coupé-décalé" affirme-t-il. Il fait savoir, que l’on verra autour de lui, toutes les personnes qui, de près ou de loin ont contribué à faire avancer cette musique, ainsi que ceux de la nouvelle génération.

 

Au-delà de la musique, Abou Nidal souhaite apporter une valeur ajoutée au coupé décalé, en étant acteur de développement.

 

A ce jour, le Wara Tour c’est plus de 70 villes parcourues, 540 ordinateurs portables, 2 800 kits scolaires et 2 800 tablettes distribués et près de 6 millions de personnes touchées.

 

En outre, en plus des partenaires et institutions internationales, il est également accompagné par le Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS), dirigé par la première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara.

 

Présent sur la scène musicale depuis 2002, Abou Nidal comptabilise trois (3) album. « La chaussure qui parle » en 2006, « Déclarez vos biens » sorti en 2009 et « Confirmation », disponible depuis 2020 sur le marché du disque, avec de nombreuses collaborations.