Le 1er salon des industries musicales d’Afrique Francophone (SIMA) est prévu se tenir les 17 et 18 novembre 2022 à Abidjan. Organisé autour du thème “ A l’ère de la digitalisation, quels sont les enjeux pour l’industrie musicale africaine ? “, ce salon a pour objectif de promouvoir la musique africaine, former les différents acteurs de l’écosystème de l’industrie musicale tout en offrant un cadre d’affaires propice au développement, entre l'Afrique et les autres continents.


 Clotilde Heibing, directrice de l’alliance nationale de l’industrie musicale canadienne (ANIM), considère le SIMA comme “ (…) une excellente opportunité d’apprendre à connaître l’industrie musicale des pays de l’Ouest-Africain, de s’inspirer des meilleures pratiques afin de créer des opportunités d’affaires “.


 En effet, le SIMA est le cadre idéal pour tous les professionnels Africains d’échanger ce thème commun qu’est la musique et, sur les diverses mutations auxquelles elle doit faire face, notamment dans un contexte post-moderne de digitalisation marqué par l’avènement d’outils extrêmement novateurs. Mamby Diomande, fondateur et commissaire général du SIMA, affirme que " (...) les contenus et formats du SIMA ont été minutieusement pensés pour répondre aux enjeux de cette industrie qui est fortement impactée par le digital ".


Pour Pit Baccardi, co-fondateur et directeur des opérations du SIMA " Nous avons, d'un côté, une industrie musicale africaine qui doit se structurer et se professionnaliser, et de l'autre côté, un écosystème local, régional et international qui a besoin de comprendre les modes de fonctionnement de cette industrie musicale africaine émergente ".


 Aussi, cette première édition du SIMA sera marquée par la présence d’hôtes de marque exerçant dans l’industrie musicale et l’écosystème des TIC, comme Universal Music Group, Sony Music Africa ou l’alliance nationale de l’industrie musicale canadienne (ANIM), Boomplay, Believe Music, Capitol, Trace, Digital Virgo, la SACEM, le Burida ou encore UBA.


 Il est important en outre de rappeler que le SIMA (Salon des Industries Musicales d’Afrique Francophone), est organisé sous le Parrainage du Premier Ministre de Côte d'Ivoire avec l’appui institutionnel du ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire.


 Experts, indépendants et professionnels des industries musicales, culturelles, digitales et créatives africaines sont donc invités à prendre part à cette édition inédite du SIMA en s’inscrivant dès à présent sur le site internet officiel de l’évènement https://sima-online.net/accueil.