L’artiste ivoiro-italien, Derro Jackson, à l’état civil Derro Seidou, présente officiellement aux ivoiriens et aux Africains de la diaspora, son nouveau concept : "Dioula Américain" qui n’est ni un album, ni un single, encore moins une danse. Mais plutôt un langage argotique, composé de l'ethnie Dioula (Bambara) avec l’accent et les intonations du slang (argot) américain. D’où l’appellation de "dioula américain".

 

Selon Derro Jackson qui nous a joint au téléphone, ce vendredi 03 décembre 2021, le dioula-américain est un vecteur de communication destiné à servir les immigrés et aventuriers africains de la diaspora. Ce pourquoi, il refuse qu’on la réduise au bambara ou à une autre langue africaine. "Ce parlé a sa spécificité et son histoire", a-t-il confié.

 

"Nous avons eu, pour la première fois, l’inspiration du dioula-américain en Italie dans une boite de nuit fréquentée par des américains. Il a été créé pour lutter contre la discrimination et le racisme", précise-t-il avant d’ajouter "en Europe, quand on parle les langues africaines, on est très mal vu. De là, part les difficultés des immigrés africains. Mais quand vous parlez le dioula-américain dans un milieu, les gens sont séduits. La façon de parler fascine".

 

Par ailleurs, en ce qui concerne la ressemblance du dioula américain avec le slang américain, Derro explique que c’est à l’image des minorités noires américaines objet de brimades. "C’est ce contexte identique qui à l’origine de la création du dioula américain, portant également un esprit de dénonciation, revendication et d’affirmation de soi", a-t-il souligné.

 

 Le dioula américain se veut donc un code langagier révolutionnaire, apolitique et altruiste. Il est également un citoyen du monde car tout le monde peut être Dioula-américain pourvu qu’il partage toutes ces valeurs.

 

A en croire, Derro Jackson, "cette langue, bien qu’ayant été créée en Italie, commence à connaitre un réel engouement et même un essor à travers l’Europe".

 

 Raison pour laquelle, il y a lieu pour lui, de faire connaître "le dioula américain" en Afrique en général et particulièrement en Côte d’Ivoire.

 

Star du patinage et ambassadeur de la marque vestimentaire FILA en Italie, où il vit depuis de nombreuses années, Derro Jackson a plusieurs cordes à son arc. Il est notamment auteur compositeur du "Sympa Love", "Sympa World" et "Sympa-Décalé".