Cette année, les musulmans de Côte d’Ivoire comme ceux des autres pays du monde entier ont pu effectuer le grand pèlerinage en terre sainte d’Arabie Saoudite appelé Hadj. Ce, après deux années de suspension pour cause de pandémie de Covid-19. Pour cette grande reprise, chaque pays participant a dû revoir à la baisse son quota de pèlerins, conformément aux exigences des autorités saoudiennes. Ce sont 4527 ivoiriens qui ont pu donc se rendre en terre sainte. Dans ce dossier, nos envoyés spéciaux Mahama Traoré et Abdoul Aziz Ganiyou reviennent sur l’organisation de la participation ivoirienne au Hadj 2022.