Mis en place dans le cadre de la digitalisation de ses moyens de paiement et d’encaissement, la plateforme électronique TresorPay et le portefeuille électronique TresorMoney du Trésor Public de Côte d’Ivoire, sont désormais opérationnels. Forts de ces outils digitaux, cette administration financière a décidé de reprendre la main dans la mobilisation des ressources publiques, comme les frais de concours, inscriptions scolaires, payés auprès d’opérateurs de téléphonie ou de privés. Selon le Directeur général du Trésor Public, seuls les comptables publics ont la compétence pour recouvrer les recettes de l’État. Ces opérateurs privés ne sont donc plus habilités à recevoir, ce type de paiement.