Selon Adama Diawara, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, le budget 2022 du recrutement de docteurs dans les universités publiques de Côte d’Ivoire fait état de 660 postes disponibles. À savoir, 450 postes en termes de recrutements nouveaux et de contrats pour ceux qui auraient dépassé l’âge d’entrer à la fonction publique. 210 postes de glissement catégoriel pour ceux qui sont déjà fonctionnaires et qui ont obtenu leur doctorat chemin faisant.

 

Sur le plateau du Magazine du Dimanche du journal télévisé de 13 heures de RTI 1 du 31 juillet 2022, le ministre Adama Diawara a fait savoir que, le gouvernement a établi des réformes pour permettre le recrutement des docteurs. Il précise également que, les disciplines les plus demandées sont les mathématiques et les physiques, qui malheureusement regorgent le moins de candidatures.

 

Par ailleurs, il ajoute, que lors des différentes rencontres avec le collectif des docteurs non recrutés, il leur a fait la proposition de présenter le concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) ou celui de l’Ecole Normale d’Administration (ENA). Un autre concours sera organisé en octobre 2022, pour ne recruter que 152 docteurs, dans le cadre de l’ouverture prochaine de l’université de Bondoukou.