Le permis de conduire à points est doté d’un capital de 12 points. Le nombre de points est réduit automatiquement, à la suite d’une ou plusieurs infractions commises par son détenteur. Son objectif est avant tout de responsabiliser les conducteurs sur les voies de circulation, et de pénaliser ceux dont les comportements peuvent mettre en danger les autres.

 

Sur le plateau du Magazine du Dimanche, du journal télévisé de 13 heures de RTI 1 du 11 septembre 2022, Etienne Kouakou, Directeur de la coordination des transports terrestres à la Direction générale des Transports Terrestres et de la Circulation (DGTTC) a passé en revue le processus et le fonctionnement du permis de conduire à points. Il explique que ce nouveau système a été mis en place, pour réduire le nombre d’accidents sur les routes.