Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique Amadou Coulibaly a procédé, jeudi 23 juin 2022, à la remise des trophées des lauréats classés 2e et 3e de l’édition 2021 du Prix national d’excellence.

 

Lauréats, classés respectivement 2e et 3e du prix d’excellence pour le développement de la communication, Felix Bony de la presse en ligne Abidjan.net et l’Infodrome et Eugène Kadet du journal de l’Economie ont reçu des mains du ministre Coulibaly, un trophée, un diplôme de participation et un chèque. La Radio Jaune et noir et le studio d’animation Afrikatoon, lauréats classés respectivement 2e et 3e du prix d’excellence pour le développement des médias ont reçu les mêmes récompenses.

 

Amadou Coulibaly a exprimé sa fierté aux lauréats qui « tous étaient à deux doigts de remporter le grand prix d’Excellence, dans leurs domaines respectifs ». Il a saisi l’occasion pour sensibiliser et encourager toutes les entités du secteur de la Communication et de l’Economie numérique, travailleurs, entreprises et administrations à “travailler avec encore plus de panache et de professionnalisme”, afin que la nation puisse un jour reconnaître aussi leurs mérites.

 

S’exprimant au nom des récipiendaires, Felix Bony a remercié le président de la République, Alassane Ouattara pour avoir initié ce Prix national d’excellence, représentant la plus haute distinction annuelle qui célèbre le mérite dans tous les secteurs d’activités.

 

"Au-delà de l’émotion qui nous étreint et de la joie qui nous anime, être distingué au prix d’excellence est une lourde responsabilité dont nous mesurons l’ampleur, car désormais toute la nation ivoirienne aura les yeux sur nous, et nous n’avons plus le droit de faillir", a mentionné M. Bony en présence des directeurs de structures sous-tutelle dont la directrice centrale de l’AIP, Barry Oumou Sana.

 

Cette cérémonie qui a eu lieu au cabinet sis au Plateau a été l’occasion pour le ministre de la Communication et de l’Economie numérique de lancer le Prix national d’excellence du secteur de la communication et de l’Economie numérique. Cinq prix sur le développement de la communication, le développement des médias, le meilleur projet innovant, la meilleure initiative numérique féminine et la meilleure contribution à la vulgarisation des usages du numérique, seront en compétition.