Le Mouvement ivoirien pour la reforme et la restauration (MIRR) décide de rejoindre le nouveau parti de l’ex-président Laurent Gbagbo. Cette information a été donnée à la presse, après une réunion du conseil de présidence dudit parti à son siège, le mardi 12 octobre 2021 à Yopougon- Nouveau Quartier.

 

"Nous décidons, pour la restauration de la Côte d’Ivoire, de rejoindre le nouveau parti du Président Laurent Gbagbo.

Je profite de cette occasion pour lancer un appel à tous mes militants et également aux ivoiriens de rejoindre la lutte du président GBAGBO pour une nouvelle Côte d’ivoire", a déclaré

N’Gbesso M’Boh Barnabé, président du MIRR.

 

Cette importante déclaration selon lui, s’inscrit dans le cadre de l’appel lancé par l’ex Secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), Laurent Gbagbo qui de retour de 10 ans de détention à la CPI a annoncé la création d’un nouveau parti politique en Côte d’Ivoire.

 

"En effet, nous abordons une ère qui marque une rupture politique de la vision du MIRR qui consistait en la conquête du pouvoir d’Etat à l’horizon 2025", a souligné le président du MIRR.

 

Suite à l’appel lancé par le président Laurent Gbagbo pour la création d’un nouveau parti politique, N’Gbesso M’Boh Barnabé, président du MIRR dit avoir été contacté par le Ministre Ahoua Don Melo, qui est rentré récemment d’exil politique de 10 ans, avec lequel il s’est entretenu aux fins de rejoindre le nouveau parti de Gbagbo.

 

Ce pourquoi, "en prélude du congrès (pour la création d’un nouveau parti de Laurent Gbagbo) prévu ce mois d’octobre, il me fallait prendre une décision", a-t-il confirmé.

 

Notons que le Mouvement ivoirien pour la reforme et la restauration est un parti politique légalement constitué, dont les références juridiques sont consignées dans le journal officiel du Jeudi 02 Septembre 2010.