L’une des fonctions premières de la Commission électorale indépendante (Cei) est l’organisation d’élections crédibles, transparentes et démocratiques. Le président de cette institution, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, au cours d’une rencontre d’échange, hier, avec les acteurs politiques et des organisations de la société civile, à Cocody. Il a déclaré que les formations politiques, dans cette perspective, doivent se positionner comme "des agents contrôleurs" afin de permettre à l’organe électoral de mener à bien cette mission.