Le super prix de la meilleure élève en physique Chimie du Gontougo a été décerné à Coulibaly Hawa Souema, le vendredi 13 mai 2022, lors d’une cérémonie au lycée moderne 1 et 2 de Bondoukou.

 

Elève en classe de quatrième en lycée moderne 2 de Bondoukou, Coulibaly Hawa a obtenu 19 / 20 au concours régional physique chimie du Gontougo, suivie de l’élève en classe de quatrième au lycée moderne 2 de Bondoukou, Yéboua Diana Hermine qui a eu 18,5/20 à ce concours régional. La troisième plus importante note sur les cinq niveaux, qui partent de la cinquième à la seconde, est revenue à l’élève du collège Sacré Cœur de Jésus, Kouassi Martha Peniel pour les classes de cinquième avec la note de 16 /20.

 

Au niveau des établissements scolaires, le lycée moderne 1 de Bondoukou a ravi la première place au concours régional de Physique Chimie du Gontougo. Ce lycée a remporté six des 15 prix attribués aux trois meilleurs par niveau de la 6è à la seconde C.

 

Le collège sacré cœur de Jésus Christ vient en deuxième position avec quatre prix. Et le lycée moderne à la troisième place avec trois prix obtenus par ces élèves. Les collèges Amani N’Guessan et le collège moderne de Bondoukou se sont partagés un prix chacun.

 

Pour le président du Comité national de Miss physique chimie (COMIPC) à Bondoukou, Tébily Abel Landry, cette compétition scolaire exclusivement réservée à la jeune fille vise à la promouvoir en l’incitant à prendre toute sa place dans les matières comme la physique et la chimie.

 

Ce sont 254 candidates qui avaient composé. Sur les 56 candidates restantes, 15 ont été primées à l’issue de cette compétition, qui est à sa deuxième édition parrainée par un cadre du Gontougo, Tano Kouassi Thomson.

 

La société ivoirienne de physique dirigée par le professeur Adama Diawara, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a pris une part active à l’organisation de cette deuxième édition.