Les populations de la région du Cavally (Ouest), et les chefs coutumiers issus des quatre départements de la région, Guiglo, Bloléquin, Toulepleu et Taï, ont témoigné, samedi 14 mai 2022, à travers une cérémonie d’hommage, leur reconnaissance au Président de la République, Alassane Ouattara, pour la reconduction de “leur fille” Anne Désirée Ouloto, au poste de ministre de la Fonction publique, lors du dernier remaniement ministériel rendu public, mercredi 20 avril 2022.

 

Cette cérémonie d’hommage et de reconnaissance au chef de l’Etat, organisée dans le village de Goya 1, à l’initiative des chefs du canton Zaké-Blao, a enregistré la présence de chefs coutumiers venus de Bangolo (région du Guémon), de Daloa (Haut-Sassandra) et de Gagnoa (région du Gôh), centre-ouest.

 

Les chefs étaient également soutenus par l’ensemble des élus et cadres de la région du Cavally, qui avaient pratiquement tous fait le déplacement pour dire infiniment merci au président Ouattara, et félicité vivement la ministre Anne Désirée Ouloto, pour son fidèle attachement au président, ses performances et sa présence permanemment renouvelée dans l’équipe gouvernementale, depuis l’avènement du président Alassane Ouattara, à la magistrature suprême du pays.

 

Pour le président du comité d’organisation, le chef du village de Goya 1, Jean Luc Yadé Poho, gendarme à la retraite, cette confiance placée en leur fille mérite à sa juste valeur cet acte de reconnaissance des populations locales à l’endroit du Président de la République, d’où l’importance de cette grande mobilisation, à l’initiative des chefs coutumiers qui sont les garants de la paix, de la cohésion sociale et du bien-être des populations villageoises.

 

 

Plusieurs personnalités ont mis à profit cette tribune pour saluer les actions de développement entrepris par le chef de l’Etat, pour le bien-être des populations locales. Le porte-parole des chefs du canton Zaké-Blao, chef du village de Yaoundé, Guy Émile, a décliné les infrastructures réalisées sous la houlette du président Ouattara, tant au plan national que régional. Il a relevé que dans leur grande majorité, les villages des quatre départements du Cavally sont électrifiés avec à la clé plusieurs chantiers d’extensions terminés, des collèges de proximités foisonnent dans la région, sans compter les travaux de bitumage des voiries communales.

 

Selon M. Guy, cela démontre bel et bien que M. Ouattara aime la région du Cavally, à en juger par le nouveau pont en construction sur la rivière NZo, en plus de la reconduction de leur fille dans le gouvernement Achi 2, pour qu’elle continue de suivre les chantiers amorcés et de porter leurs doléances au président pour le bonheur total du Cavally.

 

Pour matérialiser cette reconnaissance du Cavally au président Ouattara, plusieurs dons symboliques lui ont été faits. En retour, la ministre Anne Désirée Ouloto a salué l’initiative de ses parents, en leur faisant la promesse de traduire fidèlement leur intention au chef de l’Etat. Puis, elle a demandé que tous continuent de le soutenir dans sa vision d’«une Côte d’Ivoire paisible, travailleuse, harmonieuse et persévérante», estimant que c’est parce que le président de la République aime le Cavally, qu’elle est toujours membre de ses différents gouvernements. Le meilleur des cadeaux qu’il faudra lui offrir serait de toujours maintenir la région de l’Ouest dans la paix et la tranquillité, a-t-elle signifié à ses parents Wê.