La procédure d’affectation et d’orientation en ligne des élèves en classe de 6e et de 2nde a été expliqué lundi 16 mai 2022 aux parents d’élèves et à la communauté éducative de Bouaké au cours d’une séance de travail à la salle polyvalente du lycée technique s’inscrivant dans le cadre de la campagne nationale d’information initiée par la direction de l’orientation et des bourses (DOB) du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.


Cette nouvelle procédure vise à mettre les parents d’élèves au cœur des processus d’affectation et d’orientation en les amenant à affecter et orienter eux-mêmes leurs enfants dans un établissement de leur choix avec leur téléphone portable.


Les membres de la délégation de la DOB, en mission à Bouaké dans le cadre de cette campagne d’information et de sensibilisation sur cette nouvelle procédure d’affectation et d’orientation en ligne des élèves en classe de 6e et de 2nde, ont expliqué qu’elle consiste à envoyer DOB par SMS au 9991 et suivre les instructions.


Ils ont également précisé que les périodes d’affectation des élèves en classe de 6e sont tributaires du total général pondéré (TGP) des points obtenus par l’élève. Ainsi, les élèves, ayant obtenu un TGP de 153 à 170 points, sont affectés du 1er au dernier jour de l’opération. Les élèves, ayant obtenu un TGP de 136 à 170 points, sont affectés du 2e au dernier jour de l’opération tandis que ceux ayant obtenu un TGP de 85 à 170, sont affectés du 3e au dernier jour de l’opération.


Les membres de la délégation de la DOB à Bouaké, conduite par la cheffe du service documentation et information Tanoh Léocadie, ont, en outre, demandé aux participants à la rencontre, notamment, les chefs de communautés, les guides religieux et les acteurs de l’école, de servir de relais pour informer l’ensemble de la population. Ils ont dit compter sur eux pour que cette opération connaisse un grand succès.


Pour sa part, le directeur du centre d’information et d’orientation (CIO) de la direction régionale de l’éducation nationale et de l’alphabétisation de Bouaké 2 (DRENA-Bouaké 2), Ouattara Thomas, a invité les membres de la communauté éducative de Bouaké, en particulier les parents d’élèves, à s’approprier ce nouvel outil d’affectation et d’orientation, qui est dans sa phase pilote dans cinq DRENA (Abidjan 1, Aboisso, Korhogo, Soubré, Yamoussoukro), afin qu’il y ait moins de réclamation lorsqu’il sera généralisé à l’ensemble du pays.