Les populations de Tafiré se disant « reconnaissantes » au Président ivoirien Alassane Ouattara pour la nomination de leur « fils » Tiémoko Meyliet Koné au poste de vice-président de la République, lui expriment leurs « remerciements infinis ».

 

« C’est le lieu pour moi, d’exprimer au nom de mes mandants, toute notre gratitude et nos remerciements infinis à Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, pour sa confiance renouvelée à notre frère », a déclaré le député de Tafiré, Badikaha et Niédiékaha, Abou Touré, porte-parole des populations locales, lors d’une cérémonie à Tafiré en présence du vice-président Tiémoko Koné.

 

Selon M. Touré, le chef de l’État confirme à travers cette nomination “son affection et son attachement à la région du Hambol et aux sous-préfectures de Tafiré , Badikaha et Niédiékaha“.

 

Le maire de Tafiré, Soungalo Coulibaly dit Charles Sanga, a pour sa part exprimé la fierté de sa commune et ses administrés pour cette nomination, qu’ils accueillent avec « émotion » et « humilité ».

 

En présence du ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, ainsi que du ministre gouverneur du district de la Vallée du Bandaman, Jean-Claude Kouassi, et des populations en liesse, Charles Sanga et Abou Touré ont assuré Tiémoko Koné de leur soutien et prières pour la réussite de sa mission.

 

Le vice-président Tiémoko Meyliet Koné est en « visite familiale » dans sa ville natale, Tafiré, depuis vendredi, en vue de « porter la nouvelle de sa nomination à ses parents et solliciter leurs prières et bénédictions pour la réussite de son mandat ».