Le service contrôle forestier de la Société de développement des forêts (SODEFOR) a interpellé deux clandestins dans la forêt classée de Yapo-Abbe (Azaguié), dans le cadre de sa mission d’appui aux Unités de gestion forestière (UGF).

 

"Le service contrôle forestier de la SODEFOR a mené récemment une patrouille nocturne qui a permis d’appréhender deux individus en flagrant délit de défrichement et d’incinération d’essences forestières dans la forêt classée de Yapo-abbé. Des faits qui sont prévus et punis par l’article 101 du code forestier ivoirien en vigueur, interdisant l’incinération d’essences forestières et de défrichement en zone protégée ", indique une note publiée lundi 20 juin 2022.

 

Ces clandestins ont été conduits à UGF de Yapo-Abbé où un procès-verbal de constatation et de saisie a été dressé répondre de leurs actes face à la justice. "C’est le lieu d’insister sur le devoir civique des populations pour dénoncer les actes d’agression de nos forêts pour une protection efficace", recommande le communiqué.

 

Sur le site, les agents ont détruit leurs installations précaires avant de poursuivre leur mission dans d’autres forêts classées.