Des hommes armés ont braqué un gérant de local de transfert d’argent et de vente d’unités téléphoniques. Les faits se sont déroulés le jeudi 04 août 2022 dans la ville d’Oumé aux environs de 20 heures 00, non loin du petit marché de ‘Djemeli’ sur la voie menant au quartier Yaofla rapportent des sources sécuritaires.

 

Selon les témoignages recueillis, le gérant N. A, après la fermeture de son local, se rendait à la maison à moto, avec un sac au dos contenant la recette du jour et des outils de travail.

 

Suivi par des personnes à moto, il tente de se rabattre sur le côté pour les laisser passer. Brusquement, les quidams freinent à son niveau et d’un coup de pied, il est projeté de sa moto. Deux malfrats se ruent sur lui et l’assène de coups de poing, le troisième quant à lui le tient en respect avec une arme à feu.

 

Dans la lutte, le gérant est dépossédé de son sac qui contenait la somme d’un million de francs CFA et sept téléphones portables.

 

Dans la bagarre, les braqueurs perdent le chargeur de l’arme, qui a été mis à la disposition de la police d’Oumé.

 

Selon la police, il s’agit du chargeur d’une arme de type “Sig” contenant 29 munitions sur 30 possibles.

 

Une enquête a été ouverte par les hommes du commissaire Kamara Issa.

 

Le 20 octobre 2019, dans les mêmes circonstances, un agent de transfert d’argent avait été abattu par des bandits armés au niveau du village d’Akroufla sur l’axe Diégonéfla-Gagnoa, alors qu’il se rendait en ville pour ses versements hebdomadaires.