Le président de la République renforce les capacités de mobilité du corps préfectoral. Ce sont 39 véhicules de commandement qui ont été remis aux autorités préfectorales, pour leur permettre d’assurer leurs missions et d’être plus proches de leurs administrés.