80% des ressources en eau de l’Afrique de l'ouest proviennent de la zone de l’Union du fleuve Mano qui regroupe le Liberia, la Guinée, la Sierra Léone et la Côte d'Ivoire. Cette zone de la sous-région est l'une des plus grandes réserves de biodiversité au monde. Au sein de l'union ces pays partagent les mêmes difficultés, à savoir l’orpaillages, la dégradation des sols et des terres et bien d’autres. Le projet " Conservation des écosystèmes et gestion des ressources en eau internationales de l'Union du fleuve Mano" se propose d'analyser et élaborer des solutions. Tout le sens de cet atelier d'Abidjan qui réunit à Grand Bassam les experts des 4 pays, pour mieux préparer un programme d'action stratégique efficace. La rencontre de 2 jours a pris fin le 25 mai 2022.