Le complexe formé par le parc national de Taï et la Réserve du N’Zo constituent le plus vaste massif forestier ‘Afrique de l’Ouest sous stricte protection. Couvrant une superficie de plus d’un demi-million d’hectares, ce massif représente environ le quart de la superficie totale du réseau d’aires protégées de Côte d’Ivoire. Son importance lui a valu son classement dans le réseau des Réserves de Biosphère en 1978 ainsi que son inscription comme bien du patrimoine mondial en 1982.