Le conseil régional de la Mé a investi plus de deux milliards de Francs CFA de 2019 à 2021 dans la réalisation des projets dans les domaines de l’éducation, de la santé et d’infrastructures dédiées à l’autonomisation des femmes et des jeunes, selon un bilan dressé vendredi 20 mai 2022 lors de la deuxième réunion de l’année 2022.


Ce sont exactement 2 806 519 608 FCFA qui ont été investis dans la réalisation d’une centaine de projets dans les quatre départements que compte la région. A cet titre, le département d’Adzopé a bénéficié d’un investissement de 1 021 019 253 FCFA, celui de Yakassé-Attobrou, 239 374 149 FCFA, 283 067 546 FCFA pour Akoupé et 982 463 676 FCFA pour Alépé. La somme de 280 594 986 FCFA a été consacrée à l’équipement du conseil régional.


Le premier vice-président du conseil, Yapo Yapo Calice, qui a présidé cette réunion, s’est dit satisfait de ce bilan car les investissements ont permis de réaliser de nombreux projets au profit de la population, notamment le domaine de l’éducation qui en a absorbé 80%.


Par ailleurs, il a invité les conseillers ainsi que la population à soutenir les efforts du conseil régional pour la réalisation de plus de projets, pour le développement de La Mé.


Le préfet de la région de La Mé et du département d’Adzopé, Adjou Koua, a quant à lui félicité le conseil régional pour la réalisation de ces projets. Il a invité les ressortissants du département à s’investir pour plus d’actions en faveur de la population.



Cette deuxième réunion a été aussi l’occasion pour les conseillers de donner leur autorisation au conseil régional pour l’exécution des dépenses du budget primitif de l’exercice 2022.