Le mot d’ordre d’arrêt de travail de trois jours à compter du mardi 09 août 2022, lancé par le Collectif des propriétaires de points de vente et prestataires de services mobiles money de Côte d’Ivoire est suivi à Agboville, a constaté l’AIP.

 

« Le Collectif des points de ventes (PDV) de Côte d’Ivoire porte à la connaissance de son aimable clientèle qu’une fermeture générale de nos points de vente sera observée du 09 août au 11 août 2022 renouvelable », peut-on lire sur la porte fermée d’un kiosque de transfert mobile d’argent, au quartier Commerce de la ville.

 

Selon un gérant joint au téléphone, les propriétaires des points de vente revendiquent une augmentation de leurs gains sur les transactions, en soulignant qu’ils sont les seuls à supporter les risques, notamment l'arnaque et l’insécurité.

 

En juin 2022, le Syndicat national des propriétaires de points de vente mobile money de Côte d’Ivoire (SYNAM-CI) avait observé un arrêt de travail de trois jours pour le mauvais paiement des commissions et rémunérations appliqué par les opérateurs.

 

À la reprise de leurs activités, les PDV ont décidé d’appliquer des frais de prestation de service de proximité d’un montant de 100 FCFA sur toutes les transactions de dépôts et de retraits, cela, suite aux réajustements de leurs commissions.