09 sites illégaux d’orpaillage démantelés, 168 personnes interpellées et 132 abris de fortune détruits. Ce sont les résultats obtenus au titre de l’opération "Verrou d’Orient", initiée dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le déguerpissement des sites d’orpaillage illégal. Cette information a été donnée à l’issue du Conseil National de Sécurité (CNS) présidée ce jeudi 29 juillet par le Président de la République, Alassane Ouattara, à Abidjan.

 

En effet, selon le communiqué du CNS, le bilan des opérations de déguerpissement, pour le mois de juillet 2021, révèle qu’il y a eu 09 sites d'orpaillage illégal démantelés, 168 personnes interpellées, 132 abris de fortune détruits, 33 motopompes, 30 dragues et 14 motocyclettes saisies.

 

A la suite de la présentation faite par le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Conseil National de Sécurité a noté, avec satisfaction, une nette amélioration de la situation sécuritaire générale. Cette amélioration est consécutive aux multiples opérations de sécurisation menées par les Forces de Défense et de Sécurité, sur l’ensemble du territoire national.

 

Par ailleurs, l’analyse de la situation sécuritaire a également fait ressortir une légère baisse du nombre d’accidents de la voie publique, avec 1468 cas en juin 2021 contre 1449 en juillet 2021, un chiffre encore élevé, notamment au regard des 119 morts qui en ont résulté.

 

Face à ce constat, le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, après avoir félicité le Premier Ministre, pour les réunions interministérielles organisées sur la question, a donné des instructions afin que les recommandations pertinentes arrêtées en matière de règlementation, de sensibilisation et de répression, soient mises en œuvre.

 Et ce, dans les meilleurs délais, en vue de réduire, de façon significative, le nombre d’accidents de la voie publique.