Une convention de partenariat a été signée, mercredi 8 décembre 2021, à Abidjan, entre le président de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), le ministre Danho Paulin et la présidente du Comité la plus belle commune, Mariam Cissé, en vue de « rechercher des financements solidaires et innovantes » pour le développement des communes.

 

Le Comité « La Plus Belle Commune » est une organisation à caractère non gouvernemental et non lucratif, investie dans la recherche de financements solidaires et l’évaluation des initiatives citoyennes locales au service de la communauté. Ses missions portent sur la recherche de financements solidaires, le conseil financier aux élus locaux, le lobbying, la communication et la distinction.

 

Dans le cadre de ses missions, le Comité « La Plus Belle Commune » dressera tous les ans, le palmarès des plus belles villes, cités et/ou quartiers, afin de promouvoir et valoriser des démarches engagées par les communes et des entreprises, en faveur de l’amélioration des conditions et du cadre de vie des populations ainsi que de la protection de l’environnement. L’objectif est de récompenser les meilleures initiatives et donner de la vitrine aux projets primés, aussi à tous ceux qu’il est intéressant de généraliser.

 

Sa présidente s’est engagée "à proposer un programme de formation pour répondre aux besoins du top management des communes en matière de développement de compétences, de conseils, d’accompagnement et structuration de financement solidaire".

 

Le ministre Danho Paulin s’est réjoui de cette “initiative novatrice” qui vient appuyer et renforcer l’action des élus locaux sur le terrain tout en leur permettant de valoriser leur travail et d’améliorer de manière qualitative le quotidien des populations.

 

De plus, il ajoute que cette initiative va développer les compétences des élus locaux par le renforcement de leurs capacités pour un meilleur impact sur la vie des populations et des communes.

 

Le président de l’UVICOCI a souligné que sa structure s’engage également à sensibiliser toutes les autorités des communales, afin que celles-ci comprendre le bien-fondé de l’action du comité et que ce challenge soit une réussite. Promesse a été faite par le ministre, d’insérer les actions du comité dans les programmes triennaux que l’UVICOCI met en œuvre dans les différentes communes, afin que les populations participent "à l’amélioration de leurs conditions de vie dans le cadre de l’animation citoyenne, au budget participatif et à la création de richesses de leur cité".

 

Le Comité « La Plus Belle Commune » existe depuis trois mois. Ses valeurs sont la solidarité et les responsabilités. Sa vision est de favoriser une saine émulation entre les acteurs, encourager et récompenser les meilleures initiatives au service de la communauté.