Le nouveau sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire est connu. Il s’agit de Jean-Louis Gasset. Le Français de 69 ans est attendu sur les bords de la lagune Ebrié dans les jours qui suivent. Son choix fait couler beaucoup d’encre et de salive.


C’est Idriss Diallo, président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) qui a officiellement annoncé cette nomination ce vendredi 20 mai 2022. Gasset a signé un contrat d’un an renouvelable en cas d’atteinte des objectifs assignés (atteindre au moins les ½ finales de la CAN 2023), et sera secondé par Emerse Faé, un ex international ivoirien.


Si Gasset jouit d’une certaine renommée en France pour avoir été l’entraineur principal de plusieurs clubs de Ligue 1 (Montpellier, Caen, Istres, Saint-Etienne, Bordeaux) et l’adjoint de Laurent Blanc (Bordeaux et équipe de France), l’Afrique demeure une "inconnue" pour lui.


En janvier 2020, le technicien français confiait déjà à L’Equipe ses intentions : "J’aimerais devenir sélectionneur, découvrir des pépites, m’entretenir avec les joueurs majeurs, construire un groupe en un temps record, vivre le rush du match qui compte, puis la compétition, l’euphorie d’un pays et comprendre pourquoi, quand des Français réussissent, on les appelle les sorciers blancs. Une CAN, ce serait un truc terrible à vivre".


Après une étude minutieuse des 22 candidatures, le choix définitif s’est porté sur Jean-Louis Gasset. Une décision qui laisse perplexe certains observateurs avertis du football ivoirien.


Pour le consultant Nasser Eddy Nicolas, "ce n'est pas le meilleur choix qui puisse correspondre aux ambitions et au standing de nos Éléphants de Côte d'Ivoire". Pour lui, les bilans de Gasset dans ses expériences qu'on "décrit comme ses meilleurs faits d'armes (Équipe de France en adjoint, Montpellier, Saint-Etienne et Bordeaux en principal) sont très limites, voir catastrophiques".


Le journaliste Arnold Dakouri Zébé est catégorique : "Gasset n'est pas un bon choix".


"Faisons confiance au président de la Fédération et on se prend après la CAN 2023", dit le journaliste Henri Joel Boua, accordant ainsi le bénéfice du doute aux dirigeants.


De nombreux ivoiriens sont sceptiques, considérant que l’équipe nationale mérite mieux qu’un sélectionneur de la trempe de Gasset.


La Côte d’Ivoire affronte la Zambie et le Lesotho, respectivement les 03 et 09 juin 2022 dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2023. La Côte d’Ivoire, déjà qualifiée d’office, se servira de ces matchs pour préparer la compétition qu’elle va accueillir. Les premiers pas de Gasset sur le banc sont vivement attendus.