La Fédération internationale de football association (FIFA) a suspendu pour 18 mois Sylvain Gbohouo, le gardien de buts de la Côte d'Ivoire, testé positif à la trimétazidine. C'est ce qu'indique un communiqué rendu public par l'instance dirigeante du foot mondial ce lundi 13 juin.


"En raison de la présence d'une substance interdite dans son échantillon, le joueur a violé l'article 6 du règlement antidopage de la Fédération internationale de football association (FIFA) et l'article 17 du Code disciplinaire de la FIFA", a déclaré la Faitière du foot mondial. 


Le contrôle avait eu lieu en novembre 2021 à la suite d'une rencontre de qualification pour la Coupe du monde Qatar 2022 face au lions indomptables du Cameroun. Il avait été suspendu provisoirement et n'avait pas pu participer à la Coupe d'Afrique des nations (CAN) en janvier 2022. 


La trimétazidine est un médicament qui contient une substance interdite pendant les compétitions et les entraînements par l'Agence mondiale antidopage. Elle le classe dans la catégorie des produits stimulants. 


A 33 ans, Sylvain Gbohouo évolue dans le club éthiopien de Wolkite City et compte 65 sélections en équipe nationale avec laquelle, il a remporté la CAN en 2015 en Guinée Equatoriale.   A Abidjan, les supporters des Eléphants s'interrogent sur l'avenir du joueur. Les instances dirigeantes du football ivoirien, elles, ne se sont pas encore prononcées sur cette décision de la FIFA.