'' C’est plus que le rêve d’une vie qui se réalise mais c’est aussi l’objectif de tout un pays qui est atteint par la grâce du Seigneur et la force de vos encouragements ! '' clame Ruth Gbagbi. La taekwondoïste ivoirienne a remporté le bronze le 26 juillet dernier. Sur sa page Facebook, elle a publié un message ce vendredi 30 juillet 2021.


Quelques jours après avoir décroché la première médaille de la Côte d’Ivoire aux Jeux Olympiques Tokyo 2020, l’ivoirienne a tenu à laisser un mot tous ceux qui l’ont soutenue. '' Je tiens à dédier cette médaille aux ivoirien(ne)s qui m’ont encouragée à chaque étape de mon parcours, et qui m’ont donné le courage de me battre sans relâche pour faire rayonner nos couleurs au plus haut niveau ! '' dit la première femme médaillée olympique de l’histoire de la Côte d’Ivoire. 


En 2016 à Rio (Brésil), elle avait déjà décroché le bronze chez les -67 kg. C’est en conquérante qu’elle est arrivée à Tokyo. Malheureusement, elle tombe en demi-finale face à la britannique Williams Lauren mais décroche le bronze en battant la brésilienne Milena Titoneli. 


'' C’est plus que le rêve d’une vie qui se réalise mais c’est aussi l’objectif de tout un pays qui est atteint par la grâce du Seigneur et la force de vos encouragements ! Derrière cette médaille, il y a des milliers d’heures d’entraînements, des blessures, des difficultés à surmonter et ma plus grande fierté est d’avoir combattu jusqu’au bout pour démonter à notre jeunesse qu’il faut toujours croire en ses rêves et se battre pour les rendre réalité ! '' soutient Ruth Gbagbi. 


Agé de 27 ans, Ruth Gbagbi peut toujours espérer décrocher l’or, aux JO de Paris en 2024.