Les 09 et 10 mai 2022 Abidjan abrite, la 2è édition du Cyber Africa Forum (CAF). L’enjeu de cette édition, axée sur la mise en place de moyens efficaces contre la cybercriminalité en Afrique, permettra aux entreprises de cybersécurité, de s’engager pour le développement d’internet en Afrique. C’est dans ce cadre que Kaspersky a décidé de mener des actions, en étant partenaire de l’évènement.

 

Selon l’entreprise, entre janvier et août 2020, le continent africain a été touché par 28 millions de cyberattaques, tous secteurs d’activités confondus. Un autre rapport d’évaluation des cybermenaces en Afrique, réalisé par Interpol révèle que, rien qu’en 2021 la cybercriminalité a coûté 4,12 milliards au continent avec des causes multiples à savoir, le manque de formation sur la cybersécurité, des systèmes d’informations insuffisamment protégés et le déficit de procédure de sécurité. Dans l’optique de freiner ce fléau et mieux assurer la sécurité des entreprises, la société internationale Kaspersky, spécialisée en matière de cybersécurité et de protection de la vie privée numérique, a décidé de s’y investir pleinement.

 

"La sécurité dans le cyberespace passera par la sensibilisation, la formation, le recrutement et la communication autour des enjeux du numérique, de la valeur des données, des informations, des systèmes informatiques et opérationnels" a fait savoir Pascal Naudin, Directeur des Ventes B2B sur les régions d’Afrique du Nord, de l’Ouest et Centrale. Il sera question pour Kaspersky d’assurer d’une part, la formation et d’autre part, l’accompagnement des dirigeants africains en matière de cybersécurité.

 

L’entreprise mettra également son expertise en matière de « Threat Intelligence » et de sécurité informatique afin d’enrichir constamment, la création de solutions et de services de sécurité pour protéger les entreprises, les infrastructures critiques, les autorités publiques et les particuliers à travers le monde.

 

 Avec un portefeuille de solutions de sécurité, l’entreprise comprend la protection avancée des terminaux, ainsi que des solutions et services de sécurité dédiés, afin de lutter contre les menaces digitales sophistiquées et en constante évolution.

 

Il convient de noter que les technologies de Kaspersky ont permis de venir en aide à plus de 400 millions d’utilisateurs et près de 240 000 entreprises à protéger, ce qui compte le plus pour eux.

 

Présent depuis plus de 15 ans sur le continent, Kaspersky travaille en collaboration avec tous les acteurs du secteur, pour contribuer à l’émergence d’un numérique plus sûr en Afrique.