La Rotonde des Arts dans la commune du Plateau (Abidjan), a servi de cadre pour le lancement des festivités marquant les 40 ans de carrière de l’artiste Luckson Padaud. Au cours d’un panel organisé à l’occasion, l’écrivain Hervé Gobou, a salué le parcours de "l’artiste qui a traversé le temps et l’espace".


Devant une centaine d’invités, les panelistes Djabo Steck, Hervé Gobou et Sylvain Séry, ont fait une présentation approfondie du Maître du Laba-Laba, autour du thème "Luckson Padaud, l’Homme, sa Musique et sa Discographie", le tout modéré par John Jay.


Djabo Steck, ancien collaborateur de feu Ernesto Djéjé, est de ceux qui ont connu Padaud avant qu’il n’entame une carrière solo. Le musicologue a donc été témoin de son évolution. "Avec 21 albums à son actif et 40 ans de carrière, Luckson Padaud est une légende, un artiste complet, accompli, avec une très belle voix. C’est quelqu’un qu’il faut respecter et à qui il faut donner de la valeur", a-t-il déclaré avant d’ajouter que ces 40 années de carrière marquent la constance et la stabilité de l’artiste.


Dans une démarche scientifique, l’auteur du livre « Séhia Luckson Padaud, une vie de musique », a décrypté les métaphores contenues dans les chansons. L’on a pu comprendre que le « Laba-Laba » était une invitation à la réjouissance, que dans « Kalgbeu » Padaud demandait à ses devanciers de lui faire la place etc. "C’est son invincibilité, sa capacité de résilience dans un univers qui n’est pas toujours catholique, qui lui ont permis de traverser le temps et l’espace. Il me fallait l’immortaliser à travers mon œuvre", confie Hervé Gobou.


Pour Séry Sylvain, manager de l’artiste dans les années 80-90, Luckson Padaud peut encore conquérir la scène internationale : "le talent, il l’a. Il l’a déjà prouvé. Aujourd’hui, il doit franchir un cap, il peut le faire et son encadrement doit le conduire au surpassement".


L’artiste Billy-Billy, a tenu a participé à la cérémonie via un appel vidéo. Il en a profité pour témoigner toute son admiration et sa reconnaissance envers Padaud qu’il a affectueusement appelé "Ôpah". Selon Billy-Billy, "toute la Côte d’Ivoire doit se mobiliser pour célébrer Luckson Padaud".


Luckson Padaud, l’enfant de Tahiraguhé dont la longévité, la résilience et la constance émerveillent plus d’un, donne rendez-vous aux mélomanes les 27 aout et 03 septembre 2022 respectivement au Sofitel Hôtel Ivoire et Palais de la Culture de Treichville, pour une célébration à la hauteur de son immense carrière. Franck Arthur Gbalou de Minerv Africa , promoteur des festivités, annonce des spectacles inédits, riches en lumières et sonorités.